Elections 2020 : Des journalistes outillés sur les défis de la NATION

L’institut FREE Afrik a organisé du 14 au 17 Octobre 2020, un atelier de formation à Koudougou au profit d’une vingtaine de journalistes et autres professionnels des médias. Une formation dont l’objectif est de permettre aux journalistes de connaitre les défis de la nation et de pouvoir mieux les aborder avec les candidats aux élections présidentielles.

Afin de renforcer la capacité des journalistes et autres professionnels de média sur les défis de la nation, FREE AFRIK en partenariat avec l’Union Européenne, la coopération suisse et DIAKONIA, a initié cette session de formation. Placé sous le thème « Connaitre les défis de la Nation pour renforcer la qualité des débats électoral », cet atelier entre dans le cadre du projet d’appui au processus électoral (PAPE). Au total 12 défis majeurs ont été au menu de la formation ; nous pouvons citer entre autre, la double crise environnementale et démographique, le désamorcement de la bombe foncière, le combat contre les inégalités, les défis sécuritaires et communautaires, la crise du capital humain (éducation, santé, culture sport) etc. une étude a été menée au préalable pour identifier ces défis selon le docteur Ra-sablga Ouédraogo

« Notre pari est que si les journalistes sont bien outillés, à partir des travaux de recherches robustes, ils seront à même d’interpeller les candidats aux élections, et de faire en sorte que la campagne électorale ne soit pas un vide programmatique comme ce qu’on regrette depuis des années à FREE AFRIK, et que tout de même les vides programmatiques soient dénoncés s’ils en existent… » dit-il. Il dit se réjouir de la présence des journalistes venus de côtés du Burkina et dit être confiant que la qualité des débats sur les élections à venir seront de taille.

Dr RA-SABLGA OUEDRAOGO

En marge de l’atelier, une conférence publique animé par le docteur RA-SABLGA s’est tenue à L’université Norbert ZONGO. Ce sont une centaine d’étudiants qui ont pris part à cette conférence dont le thème est « Le Burkina Faso a la croisée des chemins : les défis de la nation ». La question des défis majeurs a été abordé avec les étudiants, qui disent être satisfait de la communication du Docteur en économie.  

En rappel FREE AFRIK est un institut à but non lucratif dédié aux activités de formation, de recherches, et d’études économiques.  

TOPAN Sè Djamila

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s