Les raisons des échanges des tirs entre les militaires tchadiens et français.

Un véhicule blindé de l’opération Barkhane de l’armée française a échangé des tirs avec la garde présidentielle ce lundi 13 juillet 2020 à N’Djaména. C’est devant le domicile privé du président de la République, le maréchal Idriss Déby Itno .

Des militaires tchadiens ont ouvert le feu et sont parvenus à neutraliser le véhicule blindé français.

Le blindé a tenté de prendre des photos du palais.
Des militaires français de la force barkhane au Tchad sont vite intervenus et ont disparus avec le blindé.

Jeune Tchad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s