#Mali: #Bamako : L’Assemblée nationale saccagée

l’ORTM (chaîne publique) occupée et les programmes interrompus, les principaux ponts de la capitale barrés. La manifestation du vendredi 10 juillet dégénère.

Situation tendue à Bamako ce vendredi 10 juillet.
Comme chaque vendredi, depuis plusieurs semaines, des milliers de Maliens ont pris d’assaut le monument de l’Indépendance pour demander le départ du président Ibrahim Boubacar Kéita, suite à l’appel de l’Imam Mahmoud Dicko, ancien président du Haut Conseil Islamique du Mali soutenu par d’autres leaders religieux et politiques notamment le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques » (M5-RFP). La manifestation a dégénéré. Certains manifestants ont saccagé et pillé l’Assemblée nationale. D’autres ont occupé le siège de l’ORTM, la chaîne publique, dont les programmes ont été interrompus. Trois principaux ponts de la capitale ont été également barrés.

Radio omega

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s