Mali: La canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto portés disparus en 2018 au Burkina, retrouvés vivants vendredi

Une Canadienne et un Italien portés disparus le 15 décembre 2018 au Burkina Faso ont été retrouvés vivants vendredi 13 mars 2020 par des Casques bleus près de Kidal, dans le nord-est du Mali rapporte l’AFP qui cite des sources diplomatique et au sein de la mission de l’ONU (Minusma).

«Les Casques bleus de l’ONU ont retrouvé vendredi après-midi dans les environs de Kidal un ressortissant italien et une ressortissante canadienne faits otages en 2018 sur le territoire burkinabé», a dit à l’AFP, un responsable de sécurité au sein de la Minusma. Il s’agit d’Edith Blais et de Luca Tacchetto, a indiqué une source diplomatique. Aucune information n’a encore filtré sur les circonstances de leur disparition et leur itinéraire. Les deux voyageaient en voiture depuis septembre. Ils avaient quitté l’Italie, traversé le détroit de Gibraltar, et se trouvaient à Bobo-Dioulasso, quand ils ont été vus la dernière fois. Ils devaient prendre la route pour la capitale Ouagadougou. La femme, originaire de Sherbrooke au Canada, devait se rendre au Togo pour un projet de reforestation.

Radio Omega

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s