Après les boissons frelatées, le ministre Harouna Kabore s’attaque à la contrefaçon du Faso Danfani.

Ce lundi 9 mars n’a pas été du tout repos pour le ministre en charge du commerce. Harouna Kaboré a en effet procédé ce matin au centre d’enfouissement technique de Ouagadougou à l’incinération de pagnes Faso Danfani contrefaits. Pour le ministre cette phase marque l’étape de la répression contre ceux qui ne sont pas en phase avec la réglementation en vigueur.

Cette cérémonie d’incinération qui a lieu au lendemain de la journée internationale des droits de la femme, est un hommage aux femmes tisseuses qui, selon lui méritent que l’on se penche sur leurs efforts afin de préserver la qualité et l’originalité. Plus de 500 pagnes contrefaits ont été saisis a indiqué le ministre Kaboré.

Sindinmanegdé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s